Comment rencontrer des personnes intéressées par l’Inde à Paris ?

D’un riche mariage avec un prince hindou rencontré à la kermesse* ! Euro-India Entrepreneurs Happy Hours, Paris India Connections, Café Lire l’Inde… Depuis quelques mois, les possibilités de rencontrer des personnes intéressées par l’Inde se multiplient à Paris. Le plus remarquable est que ce sont le plus souvent des Indiens expatriés en France qui sont derrière ces événements. De fait, leurs initiatives vont bien au-delà des événements organisés par les institutions en place et plus ou moins actives (Maison de l’Inde et Ambassade de l’Inde en France, conférences du Musée du Quai Branly, événements organisés par les Comptoirs de l’Inde, etc.).
Entrepreneuriat

–          Euro-India Entrepreneurs Happy Hours

Lancée en janvier 2013 par l’Euro-India Economic and Business Group (EIEBG) de Paris, cette réunion mensuelle est née à l’initiative de Nagapraveen, un consultant indien qui travaille en France chez Accenture. Chaque troisième mercredi du mois, rendez-vous est donné dans un restaurant parisien.

Les plus

Au-delà des nombreux consultants en externalisation et en informatique présents, on retrouve l’éclectisme qui fait la richesse de la communauté franco-indienne : Indiens installés en France, anciens expatriés en Inde, couples franco-indiens (souvent venus par moitié), vieux routards des années 60 et 70, étudiants revenant d’un échange, entrepreneurs ayant des intérêts en Inde, etc. Les conversations sont donc beaucoup plus variées que dans les apéro-entrepreneurs traditionnels.

Les moins

L’entrée est payante (10€) pour une boisson et un samossa. Le lieu choisi était trop petit et les serveurs avaient tendance à vous bousculer, car la partie restaurant continuait de fonctionner. Comme dans tout événement de ce type, on retrouve des collectionneurs de cartes de visite, qui n’ont que cet objectif et ne prennent guère le temps de faire connaissance.

2215181522_754105f7f1_b

Culture

–          Paris India Connections

Vivant depuis trois ans en France, Abhinav a lancé ce groupe Meetup durant l’été 2012, organisant à Paris un pique-nique à l’occasion du jour de l’indépendance indienne (15 août). Le groupe propose des événements variés, allant du concert au spectacle de danse en passant par des dîners indiens chez l’habitant.

Les plus

Avec plus de 300 membres, le groupe permet de rencontrer des personnes de divers horizons. Les événements sont très nombreux. Les gens rencontrés sont des mordus de l’Inde et ont tous plus ou moins développé certaines marottes (hindi, danse, cinéphilie). Surtout, il est possible de rencontrer des étudiants indiens en échange, alors qu’ils ont souvent tendance à mener une vie studieuse lors de leur passage en France (essentiellement en raison de contraintes financières).

Les moins

Comme dans les autres Meetup à caractère culturel, les célibataires sont nombreux. Au-delà du nombre important de membres, quelques-uns sont présents à tous les événements. On pourra aussi regretter le caractère commercial de certains événements proposés et leur intérêt inégal sur le plan culturel.

–          Café Lire l’Inde

Depuis le printemps 2012, un café littéraire mensuel est organisé au restaurant Best of India, juste à côté de la Gare du Nord. Un thème permet de faire venir un auteur ou d’évoquer plusieurs livres écrits par des romanciers indiens ou d’origine indienne. Aliette Armel, romancière et critique, ainsi que Gilles Guillot, guide touristique, commentent les livres.

Les plus

Les personnes qui viennent assister au café littéraire ont pour certaines une grande connaissance de la littérature indienne. Aliette Armel a un jugement très sûr à propos des ouvrages qu’elle évoque. Ayant découvert Pondichéry à l’occasion d’une résidence pour écrire un livre, elle joue avec bonheur d’une fausse candeur pour mettre en valeur les connaissances de Gilles Guillot sur l’Inde.

Les moins

La moyenne d’âge de l’assistance peut décourager. Gilles Guillot a tendance à étaler ses connaissances générales sur l’Inde, au détriment des livres au programme.

*

* C’est une citation d’Henri Calet, dans Le Tout sur le tout (1948)

2 réflexions sur “Comment rencontrer des personnes intéressées par l’Inde à Paris ?

  1. L’idée du café littéraire me plait bien. Je vais aller y faire un tour. Je me suis inscrite à Paris-India Connections mais je n’ai jamais participé à aucun évènement. Je veux que ce soit quelque chose de vraiment intéressant. Comme tu dis, c’est parfois à des fins commerciales plus que culturelles.

    • Merci Marilay, c’est une très bonne idée d’y aller, le prochain café est le mercredi 15 mai à 18h30, toujours au Best of India, 170 rue du Faubourg Saint Denis. Les suivants sont le 29 mai et les 12 et 26 juin.

Les commentaires sont fermés.