Fiabiliser les avis de consommateurs : Gino Appert / Planète Etourisme

Deuxième portrait d’une série consacrée aux entrepreneurs et professionnels du voyage. Aujourd’hui, Gino Appert, du blog Planète Etourisme, qui a contribué à développer Zoover, portail d’avis de voyageurs, en France.

Gino APPERT

Que propose Planète Etourisme ?

Planète Etourisme est un espace de veille et de réflexion. Je traite de sujets liés aux nouvelles technologies appliquées aux mondes du tourisme et de la mobilité. Mes articles sont un point de départ pour susciter l’envie de débat chez mes lecteurs. Mon ambition, pour le moment, se focalise uniquement sur mon besoin d’écrire et de partager, ce qui pour un blog est déjà pas mal… Je le laisse vivre et évoluer en fonction des attentes de mes lecteurs.

Comment est venue l’idée de ce blog ?

L’idée de création du blog est le résultat d’un enchaînement de situations. L’évolution des technologies et par conséquent le changement radical des modes de consommation m’ont amené à utiliser régulièrement les outils numériques dédiés au voyage. J’ai été vraiment convaincu par les avantages que peuvent apporter les nouvelles technologies au monde du tourisme et de la mobilité : valorisation du lien social à travers le monde, ressources inépuisables d’informations touristiques, prix concurrentiels sur la toile… Internet permet de découvrir et comprendre le monde plus rapidement. C’est une autre façon de voyager ! Mon expérience dans le numérique et ma passion du voyage m’ont conduit à créer ce blog. C’est aussi une façon de se tenir au courant des dernières innovations.

Planète E-tourisme

Planète Etourisme

Quelles sont vos expériences précédentes ?

J’ai un parcours assez atypique car après avoir été diplômé d’un DUT en services et réseaux de communication à Dijon (ma ville natale), j’ai décidé de poser mes valises à Paris pour faire des études en cinéma. Après deux ans d’école privée, j’ai acquis de l’expérience dans le domaine cinématographique à travers différents postes : relation presse audiovisuelle au festival de Cannes, assistant de production, assistant régisseur adjoint ou encore assistant des ventes à l’international. Après deux ans de bons et loyaux services dans l’industrie du film, j’ai décidé de changer de direction et de reprendre des études en e-commerce. Après un stage réussi chez Zoover France (site internet d’avis de voyageurs), j’ai continué à travailler dans cette même société en tant que responsable marketing et communication durant 18 mois.

Dans quels pays avez-vous vécu ou voyagé ?

6 mois en Australie (sur la côte est dont 3 mois à Sydney, quelques jours à Melbourne, Cairns, Silverton dans l’outback australien et Brisbane), 2 semaines en Nouvelle-Zélande, 1 mois en Asie du sud-est (Cambodge, Vietnam et Thailande), San Francisco pendant 2 semaines, Saint-Pétersbourg, Mexique et l’Europe de l’Ouest (Espagne, Italie, Angleterre et Helsinki).

Quelle stratégie de communication et de référencement adopter pour les jeunes sociétés qui se lancent dans le domaine du voyage ?

C’est une question difficile. Tout dépend de l’activité propre à la société. Il convient d’être présent là où sont les clients. Ne pas se jeter tête baissée sans connaître le marché. Il est important de regarder ce que font les concurrents et les actions qu’ils entreprennent pour attirer de nouveaux clients, ou les fidéliser.

Observer également sur internet et particulièrement sur les forums de discussion et/ou réseaux sociaux si les internautes parlent de votre marque. Vous avez un droit de réponse sur ces plateformes et il est préférable de montrer que vous êtes à l’écoute de vos clients.

Si vous souhaitez absolument être présent sur les réseaux sociaux, réfléchissez avant pour quelles raisons vous souhaitez investir votre temps et votre argent, faites-le intelligemment, toujours en rapport avec votre cible et votre type d’activité. Gérer une communauté (à savoir que c’est plutôt la communauté qui vous gère) est un travail à temps plein alors autant éviter de se lancer sur plusieurs plateformes sociales sans réflexion préalable si vous n’avez pas les ressources financières et humaines nécessaires.

Dans le cadre d’une relation plus informelle et amicale avec vos clients, il est aussi intéressant d’entretenir un blog traitant de sujets en lien avec votre activité et ainsi indirectement éveiller l’intérêt des internautes sur vos produits / services. Pour rendre visible votre blog sur les moteurs de recherche à moindre coût (et par extension sur Google), il est important de respecter des règles de référencement naturel dictées par ces derniers sans quoi le blog ne sera visible que par quelques internautes égarés.

Tout ceci est loin d’être une liste exhaustive et plusieurs voies sont possibles pour garantir une bonne visibilité de votre marque de façon optimale.

Comment faire pour développer la confiance par rapport aux sites d’avis ?

Tout d’abord, il y a un gros travail de sensibilisation à faire autour des sites d’avis de voyageurs. Il faut contrer les nombreuses idées reçues qui entachent l’image de ces plateformes. Un site d’avis de voyageurs n’est pas un forum de discussion, ce n’est pas, non plus, un espace où tout est permis et tout peut être dit. Dans le cas de Zoover, la plateforme n’avantage aucun hébergement aux dépends d’un autre.

Les avis sur internet en général ne sont pas un effet de mode et ont complètement chamboulé les modes de consommation. Les consommateurs sont devenus des consom’acteurs et donnent leur avis sur tout et pour tout. Les marchands doivent faire avec et il faudra aussi peut être un peu de temps avant qu’ils l’acceptent. L’AFNOR est en train d’établir une norme en coopération avec 20 entreprises provenant de tous secteurs et visant à fiabiliser les avis de consommateurs sur toutes les étapes de mise en ligne d’un avis, de la collecte à la publication. Peut-être que cette initiative, une fois finalisée et acceptée par la majorité des plateformes d’évaluations sur internet, pourra donner une meilleure image de ces dernières et développer une certaine confiance chez les plus sceptiques.

Comment avez-vous fait pour garantir la véracité des commentaires chez Zoover ?

Zoover certifie 3 niveaux de contrôle :

Vérification technique : chaque avis est tracé afin d’éviter les évaluations en double, les spams, les fraudes éventuelles…

Vérification manuelle : les avis sont relus quotidiennement et dans chaque langue. Ceci afin d’éviter les avis diffamatoires, injurieux ou encore promotionnels.

Vérification collaborative : comme ce type de plateformes ne peut garantir 100 % de contrôle sur les avis, les internautes ou les propriétaires peuvent à tout moment signaler des avis abusifs qui seront pris en compte par l’équipe éditoriale de Zoover.

En cas de doute, les voyageurs – auteur d’avis sont directement contactés.

zoover

Quelles solutions technologiques utilisez-vous en voyage ?

En bon e-voyageur qui se respecte, j’essaye de tester les outils et les techniques liées au numérique au cours de chaque étape de voyage :

Planifier son voyage : se renseigner sur les blogs de voyageur, véritables mines d’informations, rassemblant des bons plans et astuces pour voyager malin et pas cher.

Communiquer avec ses proches : l’utilité d’avoir un smartphone pendant son voyage (bien qu’il faille faire attention au vol et ne pas passer son temps dessus) et de pouvoir communiquer avec ses proches gratuitement via une simple connexion WIFI (Facetime, Skype, Whatsapp pour les SMS/MMS…).

Je suis en train de rédiger un guide « du parfait e-voyageur » dans lequel je liste les meilleures pratiques et outils numériques au service du voyage ainsi que des astuces pour économiser de l’argent et créer du lien social. Je préfère vous laisser la surprise et ne pas tout dévoiler dans l’interview…

Vous pouvez  lire les réflexions de Gino Appert sur son blog Planète Etourisme.